Nous assistons donc à la décadence certaine de l’art, dans la forme du moins que nous

Il y a dans toute oeuvre dramatique un ou plusieurs moments psychologiques où doit se produire cette commotion, qu’il ne faut pas confondre avec celle qui est due au pathétique des situations. Emile Augier ou de M. Des milieux générateurs. Or le théâtre ne peut en toute sûreté aborder que la représentation de l’idée générale, de telle sorte que, si le cas particulier devait être représenté, il faudrait de la part de l’auteur beaucoup d’habileté et de préparation pour le faire admettre par le public. Est-il besoin qu’en terminant ce chapitre j’aborde la mise en scène des féeries? Je ne le crois pas: il n’y a pas de conditions dans le domaine de l’impossible. Il exprime alors les sentiments divers qui doivent passer dans notre âme et nous agiter comme lui-même. CHAPITRE XXXV Complexité de la mise en scène moderne.

. Labiche, même des plus folles, ajoute encore à leur valeur en mettant en relief la finesse et la justesse d’observation de l’auteur. De la convenance dans la fantaisie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.