Les moments psychologiques déterminés, et ils ne le sont guère d’une façon certaine qu’après une suite

Tout en évitant la monotonie dans les couleurs et la constante uniformité des vêtements blancs, on ne doit pas rechercher des contrastes trop accentués, ni ce bariolage de tons crus auxquels il faut la brillante lumière de l’implacable soleil. Un acteur doit donc être un observateur de la nature, non pour transporter servilement ses observations sur la scène, mais pour enregistrer en lui tous les traits communs dont se compose synthétiquement l’idée ou l’image qu’il s’efforcera de reproduire. Les rapports de la mise en scène avec le milieu social sont très importants, eu égard à nos idées actuelles. Viens sur mon coeur; que le tien le sente battre, et que ce beau ciel les emporte à Dieu. Aussi serait-ce une faute, quand il s’agit des oeuvres de Scribe, de détacher l’action sur un décor trop étudié, trop nature en quelque sorte; il leur faut une décoration un peu banale, qui ne fasse pas trop illusion, qui soit bien du carton et du papier peints, et derrière laquelle notre esprit devine la coulisse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.