Si nous passons d’un jeu de scène particulier au rôle qui le contient, nous ne faisons

Mais, puisque tout cet appareil théâtral n’est que le produit de notre imagination actuelle, il en résulte que la mise en scène de nos oeuvres classiques n’est pas en soi immuable, et qu’elle est susceptible de changer comme change de génération en génération l’image que les hommes se font du monde antique. Ainsi, par le seul effet de cette double loi, le poète agit d’une façon certaine sur la direction de nos pensées. Il y a donc un degré d’exactitude au delà duquel la mise en scène deviendrait non seulement antithéàtrale, mais même antiartistique. On pourrait citer un plus grand nombre d’exemples. Celui de Phèdre est à gauche et celui d’Aricie à droite.

_–Rapports de la mise en scène avec la conception poétique. La musique est ici la caractéristique de la passion qui a jeté Fabiani aux pieds de la reine. Il n’est pas probable qu’un hémicycle ait jamais été placé de la sorte sous un portique. Mais, au théâtre, les personnages seuls ont le droit de s’adresser au public, et le poète, c’est-à-dire le démonstrateur psychologique, est réduit au silence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.