Dans _l’ami fritz_, c’est sur la ligne optique que sûzel vient se jeter dans les bras

Lui-même, dans les indications de mise en scène qu’il joint à son oeuvre, fouille les détails, décrit les ameublements et les costumes, sculpte les bahuts et cisèle les armes.

_–Rapports de la mise en scène avec la conception poétique. De même que la mise en scène peut pécher par excès, elle peut aussi pécher par défaut. Tous les jeux de scène qui auront lieu sur un même plan parallèle à la rampe seront pareillement éclairés, tandis que ceux qui auront lieu sur des plans de plus en plus reculés recevront une lumière proportionnellement dégradée, ou passeront de la lumière de la rampe, qui les éclaire de bas en haut, sous une gerbe de lumière tombant du cintre sous un angle de 45 degrés.

Voyons maintenant la mise en scène imaginée par le poète. L’auteur et le metteur en scène ne doivent jamais oublier que, depuis le moment où le rideau se lève, jusqu’à celui où il retombe, ils vont se trouver aux prises avec la logique inexorable de l’esprit.

CHAPITRE XXX Des actes et des tableaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *