Une pièce qu’on exhumerait au bout de cinquante ans, dans les mêmes décorations et avec les

La mise en scène doit se composer non pas avec ce qui a été ou ce qui a pu être, mais avec les images qui, dans notre imagination, forment et composent le monde antique. Trois dragons d’azur rayonnent jusqu’au col. L’action du drame, au lieu d’avancer, rétrograde, et l’impression de ralentissement se fait sentir à notre esprit, bien qu’elle ne résulte pas des dispositions imaginées par le poète. La place qu’occupe Phèdre, à gauche de la scène et non loin de la zone invisible, n’est nullement en rapport avec l’importance psychologique et dramatique du personnage dans cet acte.

Il n’y a là rien de plus que la constatation du milieu où va se dérouler la suite des événements. Toujours en contact avec la réalité, elles n’apprécient les objets qu’un à un, les estiment pour leur qualité visible ou tangible, et, ne s’élevant pas aux classifications générales, ne s’intéressent aux êtres et aux objets que par leurs traits individuels et particuliers. D’ailleurs Hippolyte n’a point revêtu le costume de voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *