D’un autre côté, la même confusion éclate quand il s’agit de la représentation des chefs-d’oeuvre étrangers

Or, entre la présentation et la représentation d’un fait, il existe une différence qui consiste en ce qu’un nombre variable de détails d’importance diverse, plus ou moins bien observés dans la présentation, ne se retrouvent plus dans la représentation. Dès lors, il est inadmissible que ses femmes la traînent jusqu’à ce siège qui est à gauche, lorsqu’il leur est si facile et si naturel de l’approcher.

La fontaine, qui procure à nos yeux l’illusion de la réalité, n’est donc pas la cause finale de la scène entre Sichel et Sûzel; elle n’en est que la cause formelle. Si on examine un certain nombre de rôles avec quelque attention, on s’apercevra que les uns et les autres sont à quelque degré semblables ou dissemblables entre eux, et qu’ils peuvent se répartir en diverses classes plus ou moins séparées les unes des autres. Il est à peine besoin de signaler le cas où un objet figurant réellement doit avoir un pendant similaire: il est clair que ce pendant doit être réel et non peint.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.