Accord du costume avec les péripéties du drame

Ajoutons que beaucoup de personnes restreignent la vérité à la particularité. D’ailleurs, à un autre point de vue, il suffit d’un moment de réflexion pour s’apercevoir que l’effet représentatif n’est pas la mesure de la valeur intrinsèque d’une oeuvre dramatique. Or, entre la présentation et la représentation d’un fait, il existe une différence qui consiste en ce qu’un nombre variable de détails d’importance diverse, plus ou moins bien observés dans la présentation, ne se retrouvent plus dans la représentation.

Si, en effet, un acteur s’ingéniait à reproduire trait pour trait telle façon extraordinaire de mourir, observée par lui-même, il s’exposerait, tout en étant plus réel, à paraître moins vrai, car l’image qu’il offrirait serait dissemblable à celle qu’ont dans l’esprit la plupart des quinze cents spectateurs.

Perrin que je me sens le devoir de payer ma seconde dette de reconnaissance. Si la direction ne consent pas à payer tous les costumes, au même titre qu’elle fait les frais des décors et des accessoires, c’est elle qui est en partie responsable des fantaisies ruineuses que se permettent les actrices.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *