Alors phèdre se laisse aller sur ce siège vers lequel elle n’aurait pas eu la force

Nous assistons donc à la décadence certaine de l’art, dans la forme du moins que nous avons été habitués à lui reconnaître et sous laquelle nous l’avons aimé, respecté et cultivé. Sous les dehors trompeurs d’une querelle de famille, on verrait apparaître une rivalité guerrière, prélude des longues dissensions des Grecs sous les murs de Troie. Il faut reconnaître que la réalité est en soi quelque chose qui échappe à la certitude humaine, et que pour un même objet il y a autant d’images différentes de cet objet que d’observateurs. D’ailleurs, c’est précisément parce que la mise en scène est une fiction qu’elle est un art. Si, au contraire, il est sensible que l’auteur a voulu subordonner la représentation de l’idée à la présentation du phénomène, il faut s’efforcer de réaliser la mise en scène décrite par lui. Le point plus intéressant sur lequel je crois devoir appeler l’attention, c’est sur la modification de costume qui s’impose à Théramène au cinquième acte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *