Si ce sont les personnages qui disparaissent, il n’y a plus d’action dramatique; mais si ce

Cette question du milieu est connexe à celle du nombre. Il est donc intéressant d’examiner dans quelle mesure les principes peuvent s’infléchir et s’accommoder à notre goût actuel. Spectacle véritablement tragique, mais qui n’est si grand que parce que notre douloureuse sympathie a été préalablement éveillée par les angoisses du choeur qui se sont répercutées dans notre âme. Des mouvements orchestriques. Ce n’est pas, en résumé, dans l’effet représentatif d’une oeuvre dramatique qu’il faut chercher la raison supérieure de l’appréciation qu’en a portée la postérité. Dans toute nouvelle création, leur mérite consiste, surtout pour l’acteur, dont l’art est plus fécond et plus personnel, à amener la représentation scénique à son point de perfection, c’est-à-dire à déterminer jusqu’où ils peuvent pousser la réalisation de l’idée dont ils possèdent en eux l’image subjective.

Ce serait une erreur de penser ainsi d’autant que, par suite de la révolution qui, vers la fin du siècle dernier, a modifié l’art des décorations et des costumes, la mise en scène de nos chefs-d’oeuvre classiques est toute moderne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *