Cette idée, d’ailleurs, naît en nous, comme toute idée, par la réunion des caractères communs qui

Du caractère général de la décoration et des costumes.

On a vu cependant, par l’exemple que nous avons cité du _Misanthrope_, qu’il y a place, même dans ces cas-là, pour des écarts considérables. _–Cas où les causes de l’émotion sont objectives. De l’école réaliste.

Nous entrons à peine dans la voie fatale, et c’est d’hier que l’antique homogénéité se désagrège: elle n’est pas encore réduite à l’état de poussière dramatique. Toutefois la complaisance du public est admirable, et son imagination, dont l’école réaliste sera forcée d’accepter le secours, consentira à ramener la grandeur de la scène aux proportions que désirera l’auteur: l’espace et le temps resteront toujours au théâtre forcément conventionnels. Il est donc nécessaire, dans l’étude des oeuvres dramatiques fondées sur le développement psychologique des sentiments, de distinguer celles où les émotions découlent de causes subjectives de celles où elles proviennent de causes objectives.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.