Tout le monde en convient; mais alors ne semble-t-il pas que cette direction imprimée à tant

Il est particulièrement un point important sur lequel elle se trompe étrangement. Un acte représente une suite de sensations étroitement associées; si donc, entre deux tableaux appartenant à un même acte, on intercale un entr’acte, on brise un anneau de la chaîne des sensations, qui doivent se succéder sans interruption pour se fondre dans une sensation générale et totale. Le théâtre de Scribe. En cela, l’esthétique théâtrale devra suivre l’esthétique dramatique. Celle-ci, sans oser se l’avouer, aime le fils du maître et du bienfaiteur de son père. De la couleur locale.

La diction et les gestes doivent, eux aussi, concourir au même effet général, s’écarter de la logique dans les limites du compréhensible, et présenter toujours un rapport, amusant pour l’esprit, entre la fiction et la réalité. L’intérêt qu’elle paraît porter aux classes populaires part d’un bon naturel, je veux le croire, mais l’entraîne à nous représenter trop souvent comme contradictoires l’élévation morale et l’élévation sociale, tandis que ce sont, en définitive, les exceptions mises à part, les deux colonnes égales et parallèles qui supportent tout l’édifice de la société et de la civilisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *