C’est donc là un sujet que je dois écarter de ma route; et je reviens à

En un mot, il lui faut la foi, une foi en quelque sorte innée, pour croire à la vérité dégagée du réel, pour être convaincu que la peinture de l’idéal est l’unique raison d’être de l’art. Grossissement par les acteurs des effets représentatifs.

» Telle est la seule indication portée par Racine en tête de _Phèdre_. Les changements de tableaux impliquent des changements à vue. Il est certain que nous n’allons pas à la Comédie-Française, à l’Ambigu ou au Châtelet dans les mêmes dispositions d’esprit, et que selon le milieu théâtral nous inclinons à rechercher tantôt un plaisir où l’esprit aura la plus grande part, tantôt un plaisir plus ou moins fortement imprégné de sensualisme. En résumé, la tradition est une expérience accumulée dont il faut tenir grand compte.

Chacune d’elles est un nouveau monde, complexe et complet en soi, qui obéit à ses lois propres et relatives, dérivées des lois générales et absolues. On voit par cet exemple comment la mise en scène conspire à l’évolution de l’action dramatique, en fondant ses dispositions quelquefois les plus simples sur la logique rigoureuse qui régit l’esprit du spectateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.