Pour un homme qui a assez de loisir, de goût, de délicatesse et d’imagination pour s’abandonner

Mais combien souvent le lendemain nous nous vengeons cruellement de cette duperie, dont cependant nous nous sommes faits les complices; car, tout en avouant le plaisir que nous avons goûté, nous condamnons la pièce en déclarant qu’elle ne supporte pas la lecture. Je commencerai par rappeler cette vérité universellement admise et acceptée couramment comme un lieu commun: la valeur intrinsèque d’une oeuvre dramatique n’a pas toujours pour mesure la valeur que lui attribuent les contemporains. Cependant il y aura des hommes qui ne se sentiront outragés et qui ne se battront que s’ils ont reçu réellement le soufflet. La féerie est de la fantaisie hyperbolique; mais, comme telle, elle ne doit pas violer trop ouvertement les lois de la fantaisie. Jadis l’action devait être une, se dérouler dans le même lieu pendant l’unité de temps qui est le jour de vingt-quatre heures.

Par-dessus sa tunique, j’aimerais lui voir une casaque de guerre, sur laquelle pourrait alors flotter le royal manteau de pourpre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.