En même temps, les couches humaines les plus profondes, entraînées par le grand mouvement des révolutions

Sans le secours des décors, des costumes, d’une nombreuse figuration, combien de pièces, privées de ces moyens artificiels de détourner notre attention, n’oseraient ou ne pourraient affronter le jugement intégral de notre esprit. Au commencement de l’acte, de lourds nuages sombres passeraient sur le ciel étoilé et sur la lune qu’ils obscurciraient. Il est inutile… Poursuivre la lecture En même temps, les couches humaines les plus profondes, entraînées par le grand mouvement des révolutions

Publié le
Catégorisé comme Non classé

Au second acte, clytemnestre et iphigénie doivent porter des costumes simples; mais, si clytemnestre, qui ne

Prenons les effets les plus simples, d’abord, ceux qui résultent uniquement du caractère de la musique, et de son rapport avec le sentiment d’un personnage. L’esprit est relativement au temps dans les mêmes conditions que la vue relativement à la distance. C’est cette image qui est le modèle dont le théâtre nous doit la plus… Poursuivre la lecture Au second acte, clytemnestre et iphigénie doivent porter des costumes simples; mais, si clytemnestre, qui ne

Publié le
Catégorisé comme Non classé

Cela se conçoit; car c’est là seulement que, lorsque les personnages n’agissent pas ou ne prennent

C’est donc par une conséquence logique que le décorateur et le metteur en scène se sont faits tapissiers et en quelque sorte bibelotiers, et qu’ils ont dû chercher à donner au matériel figuratif cette physionomie personnelle qui est la caractéristique de la mise en scène moderne. Mais la musique tient dans son empire l’expression des… Poursuivre la lecture Cela se conçoit; car c’est là seulement que, lorsque les personnages n’agissent pas ou ne prennent

Publié le
Catégorisé comme Non classé

Mais toujours elle fait partie intégrante du sujet; elle en est en quelque sorte un personnage

La traduction d’une oeuvre ancienne ou étrangère, loin de lui nuire, la rajeunit souvent en atténuant ou en modifiant des idées ou des images qui seraient de nature à choquer notre goût actuel; elle tient forcément compte, rien que par l’emploi de la langue dont elle se sert, de la différence des temps, des lieux… Poursuivre la lecture Mais toujours elle fait partie intégrante du sujet; elle en est en quelque sorte un personnage

Publié le
Catégorisé comme Non classé

La mise en scène ne peut que suivre ce mouvement, malgré les vaines réclamations d’une rhétorique,

C’est un contraste qu’on ne peut entièrement éviter, mais qu’il ne faut pas rechercher de parti pris. Donc, suivant le milieu théâtral, des effets de mise en scène, d’intensité égale, n’auront pas une portée identique. Tout drame ou toute comédie était un conflit psychologique et moral et mettait en présence des êtres qui, sous des… Poursuivre la lecture La mise en scène ne peut que suivre ce mouvement, malgré les vaines réclamations d’une rhétorique,

Publié le
Catégorisé comme Non classé

Si le lecteur a suivi avec quelque attention ce que nous avons dit sur la manière

Le jugement du public est subordonné à l’idée qu’il se fait de la réalité. Au théâtre, il n’y a pas de toilettes de ville, il n’y a que des costumes de théâtre. Le premier peut saisir la nature dans un mouvement qui ne s’achève pas, tandis que le décorateur sera obligé d’achever le mouvement, ce… Poursuivre la lecture Si le lecteur a suivi avec quelque attention ce que nous avons dit sur la manière

Publié le
Catégorisé comme Non classé

Sans doute le lieu de l’action est clairement indiqué dès le début de la tragédie: le

Sous les traits individuels que leur prêtaient les acteurs, les personnages de théâtre étaient des types généraux que la nature ne nous offre jamais et que l’esprit peut seul concevoir et se représenter. A un autre point de vue, d’ailleurs, on peut dire qu’au théâtre, en dehors de certains cas particuliers, comme par exemple dans… Poursuivre la lecture Sans doute le lieu de l’action est clairement indiqué dès le début de la tragédie: le

Publié le
Catégorisé comme Non classé

La peinture se renferme alors dans une pure actualité; et l’oeil est ici le seul juge

Tandis que l’oeil du spectateur enveloppe la scène, interroge tous les objets témoins de l’action qui va se dérouler, scrute jusqu’au moindre détail de la décoration, suit les personnages dans leurs mouvements, dans leurs attitudes, dans leurs gestes, son oreille est suspendue aux lèvres des acteurs, analyse toutes les impressions sonores qu’elle reçoit; et ces… Poursuivre la lecture La peinture se renferme alors dans une pure actualité; et l’oeil est ici le seul juge

Publié le
Catégorisé comme Non classé

On peut citer comme exemple le rôle de la figuration au cinquième acte d’_athalie_

Toutefois, dans ces cas-là, il faut user d’artifice autant que possible dans la disposition et dans la plantation du décor. De l’usage des lorgnettes. C’est ainsi que dernièrement, à l’Odéon, à une représentation d’_Andromaque_, j’ai vu supprimer la figuration dans la dernière scène du cinquième acte, ce qui est absolument contraire au texte de Racine,… Poursuivre la lecture On peut citer comme exemple le rôle de la figuration au cinquième acte d’_athalie_

Publié le
Catégorisé comme Non classé

C’est même sans doute ce vers qui est cause de l’erreur

Nous avons pris l’action dans un moment particulier. On ne peut nier que la réalité, en montant sur la scène et en venant y jouer le rôle qui lui est propre et y exercer une influence contingente, ne contribue, absolument comme cela se passe dans la vie, à modifier, à diversifier et, par suite, à… Poursuivre la lecture C’est même sans doute ce vers qui est cause de l’erreur

Publié le
Catégorisé comme Non classé